1 jeune, 1 mentor

 

1 jeune, 1 solution, ça vous dit quelque chose ? C’est normal. Depuis plusieurs mois, on entend que notre cher Président a pensé un plan pour les jeunes intitulés 1 jeune, 1 solution.

 

Celui-ci revêt diverses formes, avec différentes solutions proposées par le gouvernement pour aider les jeunes. 

On a bien conscience que l’écrasante majorité des étudiants jugent les actions du gouvernement plus qu'insuffisantes au regard de la détresse croissante qui paralyse le monde estudiantin.

Mais, en l'occurrence, c’est important de savoir ce qui peut être mis à votre disposition en tant que jeune. 


 

Récemment, le plan 1 jeune, 1 mentor à été relancé avec 30 millions d’euros qui s’ajoute aux 10 millions annuel versés à des associations permettant l’accompagnement des jeunes qui en ressentent le besoin. 

 

Emmanuel Macron affirme « Ce que je veux, c’est que chaque jeune qui en a besoin puisse avoir un mentor. Et aussi qu’on offre la possibilité à des cadres en entreprise, à des jeunes qui ont déjà une expérience, d’aider d’autres jeunes, de leur faire confiance, de les accompagner, de leur apporter leur propre exemple de vie ».

Une vision des choses qu'en l'occurrence, on ne peut que partager.

 

Ce plan 1 jeune, 1 mentor, s’inscrit dans la logique du plan 1 jeune, 1 solution qui a déjà mis à disposition des aides financières pour les jeunes ou pour que les entreprises puissent relancer l’embauche d’alternant. 

Mais ça s’inscrit aussi plus largement dans une optique d’égalité des chances importante, crise sanitaire ou non. 

 

Cette solution de mentoring existe en fait depuis 2018, mais comme le dit Le Monde, elle peine à trouver son public. L’idée est de passer des 25 000 mentors actuels a près de 200 000 d’ici 2022 grâce aux 30 millions d’aides. 

 

 

Si vous ressentez le besoin d’être accompagné par un mentor, vous pouvez donc vous rapprocher des associations suivantes : 

  • AFEV,
  • Article 1,
  • Nos quartiers ont du talent,
  • Télémaque, 
  • Chemins d’avenir,
  • Entraide scolaire amicale, 
  • Proxité  
  • Socrate

 


Ces associations sont basées sur l'entraide. Et c’est ça qu’il faut surtout retenir. Si vous ne voulez pas de mentor, pensez à mettre en place des systèmes d'entraide dans votre classe. Qui peut aider dans quelle matière ? Organisez des sessions de révisions à plusieurs, créer du lien, même si c’est à travers un ordi. 

 

Soutenez-vous entre vous, et soyez solidaires. 

 

 

PS : Mini good news bonus

On a testé pour vous une action périlleuse : 

Si vous renversez du café au lait sur le clavier d’une Microsoft Surface Pro, le clavier continue de fonctionner, les touches font juste des bruits bizarres par moment :).

Tous les amateurs de café et de Microsoft peuvent se rassurer.



Titre ici