Vendredi 5 février 2021

Gestion des risques et des crises à la gendarmerie nationale


Aujourd’hui, Anne-Lou nous parle de son travail en tant que Gestionnaire des risques et des crises et de contrôle interne qu’elle occupe dans le cadre de son alternance à la Gendarmerie en Master Ingénierie des risques et des crises à Paris Descartes. On espère que tu as regardé nos autres vidéos Tell me more et And what else à propos du Master Ingénierie des risques et des crises !


Le travail à la gendarmerie nationale, ça ressemble à quoi ?

Comme expliqué dans la vidéo précédente, il y a plusieurs types de risques. À la gendarmerie, Anne-Lou est chargée de la maîtrise des risques et du contrôle interne. Elle voit de tout : ressources humaines, marketing, finance, opérations, etc. Ce qu’elle aime ? Toujours découvrir de nouvelles choses ! Le bon sens c’est hyper important, dans chacune de ses missions. Il faut juste se poser les bonnes questions, demander autour de soi quand on ne sait pas et faire les choses intelligemment. Grosso modo, elle a des missions d’audits et d’entretiens, des présentations et des cartographies des risques à réaliser, des risques à identifier. Il n'y a aucune routine, il faut vraiment être pluridisciplinaire et s’intéresser à tout.


Le Master Ingénierie des risques et des crises s’organise en quatre semestres et en alternance dans le cas d’Anne-Lou : 2 jours en entreprise et 3 jours à l’école. Parce qu’on apprend toujours mieux en exerçant sur le terrain, donc en plus d’apprendre un tas de trucs stylés, tu as l’opportunité d’avoir une très bonne expérience professionnelle sur le long terme, et si l’entreprise est satisfaite de ton travail, tu auras éventuellement une proposition d’embauche à la fin de ton Master. Que demander de plus ?


Sache tout de même que l’alternance impose un rythme soutenu et que tu dois bien penser à aussi bosser tes cours. Ne te laisse pas bouffer par le travail au risque de mettre tes révisions de côté et de ne pas valider ton semestre ! So, on s’organise au max, on s’y tient et surtout on trouve un (vrai) équilibre entre étude et boulot.


Le master Ingénierie des risques et des crises forme les étudiants à devenir des experts de la gestion des crises. Au sein de ce master, tu es formé pour apprendre à gérer (comme le dit son nom) n’importe quelle crise ou risque qui puisse avoir lieu dans des entreprises, des hautes administrations publiques et des collectivités territoriales. Chaque crise comporte une dimension technique, psychologique, de sûreté, etc. Tu t’en doutes, ce sont de grandes responsabilités qui reposent sur les épaules des gestionnaires de crises et de risques. On peut donc d'ores et déjà te dire que si tu ne sais pas gérer ton stress et faire preuve de sang-froid, ce n’est peut-être pas fait pour toi, mais tu peux toujours apprendre à le faire !


Quant au contenu en soi, les grosses matières du Master Ingénierie des risques et des crises sont la réglementation de la gestion des risques et des crises, la maîtrise des principes du management des risques en entreprise, et la maîtrise des outils d’analyse des risques. Donc, tu l’as compris, le Master Ingénierie des risques et des crises mène à des métiers à grosses responsabilités. A la suite de cette formation, tu peux exercer ton métier à un poste de responsable directement dans une entreprise ou dans un organisme public. Tu peux aussi être consultant dans les bureaux d'études ou les cabinets-conseils. Voire créer ton propre cabinet !


Pour en savoir encore plus sur ce Master Ingénierie des risques et des crises, n’hésites pas à regarder notre vidéo Tell me more où on interview Anne-Lou à propos de ce parcours, ainsi que And what else ?

Titre ici