Tu aimes convaincre ? Élaborer des stratégies ? Être au contact des gens ne te fait pas peur ? Les bacs pros commerce et vente pourraient t’intéresser !

 

Voyons ensemble les différents choix qui s’offrent à toi :

 

Choix n°1 : Le bac pro accueil, relations clients et usagers(ARCU) 


Comme tu peux le deviner, il fera appel à tes compétences en matière de relationnel. Si tu n’as pas de problème à t’adapter à tous les types de personnes que tu pourrais croiser et que tu as un sens de l’écoute hors pair, ce bac est une option qui pourrait te correspondre. Il te prépare à accueillir et à guider les clients que tu pourrais croiser dans tout type de surface, c’est-à-dire d’une grande entreprise à une petite société en passant par l’administration. Si le contact direct t’effraie un peu, tu as aussi la possibilité de répondre aux demandes téléphoniques. Encore mieux, tout au long de ton apprentissage, tu apprendras à maîtriser une langue étrangère et à acquérir un vocabulaire spécifique qui te sera toujours utile ! A terme, tu pourrais être hôte ou hôtesse d’accueil dans les entreprises, au sein d’événements, etc.

 

Choixn°2 : Le bac pro vente 


Tu as besoin d’objectif lorsque tu travailles ? Ce bac est fait pour toi. Il est beaucoup plus spécifique, car il ne concerne que le domaine de la vente. Cependant, pas de routine possible ! En effet, les secteurs sont vastes… Vente de vêtements, d’aliments ou d’équipements sportif, à toi de choisir. En plus des objectifs journaliers qui te seront assignés, tu seras aussi missionné.e pour chercher des potentiels futurs clients. Et pour ça, tous les moyens sont bons : par courrier, téléphone ou contact direct, à toi d’être convaincant.e ! Tu devras donc bien connaître ta cible et élaborer des stratégies pour réaliser ta mission. Tu acquerras des techniques de négociation hors pair, ce qui te servira toujours dans la vie !

 

Choix n°3 : Le bac pro commerce 


Tu n’as pas envie d’être cantonner à un seul secteur ? Ce bac est sans doute celui qui te convient. Il est en effet un peu plus poussé que les précédents. Il faudra que tu sois polyvalent au vu de la diversité des missions qui te seront confiées. Tu devras aussi bien animer une surface de vente, mener des actions de marchandisage, fidéliser une clientèle mais aussi gérer les stocks et participer à l’inventaire. Les débouchés sont aussi beaucoup plus variés : commercial.e, vendeur.se, télévendeur.se, à toi de choisir !



Tu l’auras compris, pour réussir dans l’un de ces bacs, il faut avoir un profil particulier : ne pas être timide, avoir un sens de l’adaptation à toute épreuve ainsi qu’un bon contact avec les gens. La timidité peut être un frein dans un baccalauréat commerce et vente, mais ne t’inquiète pas, ça se travaille ! Tu pourras notamment tester tes compétences lors de stages entre 18 et 22 semaines, de quoi être fixé.e rapidement.

 

Qui sait, le futur commercial qui réalisera les meilleures ventes de l’entreprise, ça sera peut-être toi ! 

 

Par Clotilde Soulie

Titre ici