Les cours à l'Ensa : école d’architecture


Aujourd’hui, on se retrouve avec Lucas, titulaire d’un Bac S en spécialisation Physique/Chimie pour parler d’architecture et plus particulièrement de son école l’ENSA


Les ENSA ou les Écoles Nationales Supérieures d'Architecture sont, comme le nom l’indique, des écoles d’architecture gratuites. Il y en a 20 réparties sur toute la France. Lucas a étudié à celle de Nancy. 

Selon lui, c’est une formation très prenante, on dort peu, mais c’est surtout créatif et ça ouvre beaucoup de portes. 

Tu peux faire une prépa avant d’y entrer, mais ce n’est pas obligatoire. 


Le premier cycle d'études dure trois ans et conduit uniquement au diplôme d'études en architecture de niveau licence (DEEA). Ce cycle est commun à tous les étudiants, et est consacré à l'acquisition des bases d'une culture architecturale, des processus de conception, de la compréhension et de la pratique du projet. Ce projet est au centre de la formation et structure celle-ci en interaction avec les autres disciplines.


Dans cette école d’architecture, tu dois effectuer 3 périodes de stages correspondant à un minimum de 10 semaines. Le premier stage est un stage “ouvrier ou de chantier”, tu peux le réaliser dans une entreprise de gros œuvre, chez un artisan, chez un paysagiste, dans une entreprise travaillant pour la construction de matériaux ou de structures ou dans une association en charge de la rénovation d'un bâtiment avec une valeur patrimoniale. Le second stage est plus pratique. Il doit te permettre de comprendre la réalité de l'exercice du métier. Quant au troisième stage de ce cycle, il doit tout simplement te permettre d'affiner ton projet professionnel et personnel.


L’ENSA à Nancy propose, en deuxième cycle, quatre domaines d'études qui peuvent se décliner en plusieurs parcours personnalisés : 

  • Architecture, villes, territoires et sociétés ;
  • Architecture, ingénierie et environnement ;
  • Architecture, histoire et patrimoine ;
  • Architecture, théorie et critique.


Selon Lucas, cette formation d’architecte ne forme pas à un métier au sens où on l’entend, mais plutôt à une sensibilité. En Master, tu vas dessiner et travailler. D’ailleurs, en entrant dans cette formation, tu n’es pas obligé d’être excellent en maths ou en dessin. Ça, on te l’apprend pendant tes études. Tu peux aussi faire ton master en apprentissage. Ça te permet d’avoir déjà un pied dans l’entreprise et puis de choper un CDI un peu plus facilement une fois diplômé !


Cette formation te propose des enseignements dans beaucoup de disciplines : histoire de l’art, dessin, sociologie, anthropologie, législation, urbanisme… Tu as aussi plusieurs débouchés : maîtrise d’ouvrage, philosophe, praticien et bien sûr, architecte ! Tu peux aussi faire de la recherche si ça t’intéresse de pousser jusqu’au Doctorat


Tu peux passer le HMOMP c’est-à-dire “L'habilitation de l'architecte diplômé d'Etat à l'exercice de la maîtrise d'œuvre en son nom propre” (oui, oui c’est très long comme nom de diplôme). C’est une formation d’un an après le master, qui te permet de prendre les responsabilités liées à la maîtrise d'œuvre. Par exemple, avec ce diplôme, tu peux avoir ta propre agence. L’HMONP comprend une formation théorique de 150 h minimum et une mise en situation professionnelle de six mois minimum et est ouverte aux détenteurs du diplôme d'État d'architecte.


Tu peux aussi préparer un double cursus, soit architecte-ingénieur, soit architecte-urbaniste. Bon, par contre la charge de travail sera plus importante (surtout que le cursus d’architecture est déjà bien chargé à lui tout seul) donc faut que tu sois très organisé et assidu pour ne pas te perdre. 


Le conseil de Lucas ? Faites des stages. Alors, oui, ils sont obligatoires, mais soit investis, car c’est ce qui va te permettre de peaufiner ton projet pro et de savoir ce que tu aimes faire (ou pas !). 


Dans une autre vidéo, on fait un focus sur la première année d’architecture avec Louisette.


Ça te branche les études d’architecture

Ça peut t'intéresser...

Titre ici