LES ÉTUDES DE MÉDECINE


Les études de médecine sont souvent perçues comme très difficiles, beaucoup se découragent à la vue des concours de première année. La médecine demande certes beaucoup d’investissement, mais tout est possible quand on le veut. Aujourd’hui on parle du parcours médecine


La médecine est un parcours où il faut s'accrocher et persévérer, entamer des études de médecine c’est compter sept à douze ans de sa vie dédiés aux études supérieures. Il faut partager son temps entre les cours, les stages, et pas mal de révisions. Mais les débouchés peuvent être très intéressants. 



Les études de médecine se divisent en 3 cycles. Il y a d’abord une formation générale avec la première année (le PASS, anciennement PACES), et la deuxième et troisième année avec le DFGSM 1 et 2 (diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales). C’est à partir de la quatrième année où tu passes en formation approfondie. La formation approfondie est aussi appelée l’externat qui comprend les quatrièmes, cinquièmes, et sixièmes années, intitulé Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales.  

En fonction du domaine que tu décideras de creuser, tu auras plus ou moins d'années pour finir de te professionnaliser, c’est la formation personnalisée. 



Le premier cycle de médecine ressemble un peu à une licence. Il dure 3 ans et est purement théorique, donc pas de stage en parallèle de tes études.


Jusque-là, pour accéder aux études de santé, il y avait la PACES ( première Année Commune aux Études de Santé), un concours très sélectif préparant aux quatre filières de santé à savoir Médecine, Maïeutique, Odontologie (dentaire) et Pharmacie. Mais depuis la nouvelle réforme, il y a maintenant ce qu’on appelle le PASS, Parcours d’Accès Spécifique Santé, qui met tous les étudiants sur le même pied d’égalité vu qu’il ne te permettra pas de redoubler si jamais tu ne l’as pas dès le premier coup. Tu l’as compris ; plus de redoublants qui occupent les premières places du classement puisqu'on ne pourra plus redoubler sa première année de médecine.


À l’issue du concours de médecine, s’ouvrent les portes du premier cycle avec la deuxième année de médecine. Il y beaucoup d’idées reçues sur la première et la seconde année de médecine. On entend souvent “la première année des études de santé est la plus dure”, “ les années suivantes seront plus faciles”. En réalité, la difficulté du concours de première année réside dans le choc entre le passage du lycée aux études supérieures et le manque d’accompagnement notamment. À partir de la deuxième année, tu as appris à gérer ton temps, voilà pourquoi la première année te paraît si difficile vis-à-vis de la seconde. 



Les deuxièmes et troisièmes années seront moins stressantes car tu n’as pas de concours, ni de classement, mais la charge de travail ne diminue pas. Alors retrousse-toi les manches et prépare tes surligneurs pour la suite.


Quant au deuxième cycle, il est marqué par le passage en quatrième année. C’est le début de l’Externat. Tu deviens externe, car tu es en stage à mi-temps à l'hôpital, tu découvres les métiers qui pourront t'intéresser tout en continuant d'étudier de nouvelles choses en cours !


À la fin de la 6e année, il y a le concours national, ECN (Épreuve classantes Nationales). Tous les étudiants de 6 ème année font le même concours en même temps, et c’est en fonction de leurs classements qu’ils vont choisir la spécialité et la ville dans laquelle ils vont continuer leurs études ‘qui sont nommées Internat’. Si tu es le premier, tu auras le choix du Roi, toutes les spécialités dans toutes les villes de France, et le dernier prendra ce qui reste et n’aura pas trop le choix. 


La dernière ligne droite : le troisième cycle. Après les six premières années de médecine, et les épreuves ECN, en fonction de ton classement, et de ce que tu veux faire, il faut t’accrocher encore pour ta spécialité. Pour plus de détails concernant la durée des différentes spécialisations médicales, tu peux consulter ce lien ici !



Maintenant que tu as toutes les infos concernant les études de médecine, à toi de jouer. L’investissement est la clé du succès. N’oublie pas que tous ces apprentissages vont te servir un jour pour sauver une vie, guérir les maux et apaiser les douleurs.


Jette un coup d'œil à nos vidéos et ITW sur la médecine pour plus d’info !


Titre ici