Le métier de journaliste audiovisuel


Aujourd’hui on ne parle pas d’une formation, mais d’un métier ! Celui du journaliste audiovisuel. Et c’est Enzo qui nous en dit plus sur la profession de journaliste audiovisuel. Alors si t’aimes tout ce qui est caméras, montages, studios, et tournages, ce parcours pourrait te correspondre !


Le journalisme audiovisuel est un domaine qui englobe énormément de métiers, de professions, de formations, de missions en général. Il y a beaucoup de choses à faire dans le journalisme audiovisuel, et il y a beaucoup de profils différents pour tous les métiers inhérents à ce domaine. Enzo est quant à lui un journaliste audiovisuel dans le sens assez large. Il exerce toutes les tâches du métier et n’est pas particulièrement spécialisé dans un domaine de l’audiovisuel.


Le journalisme audiovisuel est donc une forme de journalisme, et fait donc partie d’un secteur très demandé au niveau des études, malgré que le milieu soit en crise depuis quelques années. Si tu veux en savoir plus à ce sujet, tu peux regarder notre vidéo d’Anne-Cécile Sarfati, la Rédactrice en Cheffe du magazine Elle.


Enzo est donc lui spécialisé dans l’audiovisuel, mais qu’est-ce que ça induit ?

L’audiovisuel désigne en fait toutes les méthodes d’informations et de

communications qui touchent à l’image et au son (ben oui audio-visuel), à la production d’informations sous la forme d’une vidéo. Ça demande donc à la fois de maîtriser les codes de base du journalisme, mais aussi tout l’aspect technique de la production audiovisuelle. Il faut donc être très polyvalent pour exercer dans cette branche.


Allier journalisme et audiovisuel c’est : savoir maîtriser tous les outils nécessaires pour créer du contenu audiovisuel tout en faisant circuler des informations. Du coup, il faut être assez curieux car tu dois t’informer sur l’actualité (logique du journalisme). Et il faut aussi avoir un vrai intérêt pour les médias et les outils informatiques de l’audiovisuel. Ça a l’air très cool comme job, mais comme tu peux le constater ça demande aussi des compétences techniques supplémentaires.


Dans le domaine du journalisme audiovisuel, il y a aussi pas mal d’autres métiers que celui d’Enzo. Tu peux également exercer en tant que professionnels de télévision (monteurs, cadreurs, réalisateurs…), professionnels de l’information et de la communication, journalistes en radio, producteur TV, diffuseur et encore bien d’autres métiers. Il y a vraiment beaucoup de débouchés dans ce domaine-là, à toi de découvrir et de te spécialiser dans ce que tu préfères.


Et c’est pour ça qu’Enzo nous parle aujourd'hui de son métier de journaliste audiovisuel, pour que tu puisses le découvrir, et en apprendre davantage si ce domaine t’intéresse. Enzo nous en dit beaucoup sur son expérience personnelle dans l’exercice de ce métier. Notamment les déroulés de ses journées. Être journaliste audiovisuel implique une grande autonomie, et c’est ce qu’Enzo aime dans le fait de ne pas avoir une journée type et donc pas de routine. Chaque jour est différent, ce n’est pas un travail ou tu dois mettre ton réveil à 8h du matin pour aller au bureau tous les jours de la semaine. Les jours ne se ressemblent pas même dans les tâches. Comme Enzo nous l’explique, le métier de journaliste audiovisuel est aussi assez inégal, tu peux passer une journée à bosser 14h sur un tournage, comme une ou tu vas être moins chargé et avoir principalement du montage ou de la veille journalistique à faire. On retient donc une grande autonomie, de la polyvalence, et un métier de passionné !


Si tu veux en savoir encore plus sur le métier de journaliste audiovisuel, regarde nos vidéos Spill the tips et And what else d’Enzo. Tu peux également consulter notre article « Etudier le journalisme » pour avoir un point de vue plus général.

Titre ici