Vendredi 24 avril 2020

Faire des études en alternances


Nouveau podcast, nouvelle thématique ! Aujourd’hui, on va parler de l’alternance avec Hugo Vilarino qui prépare son DCG, (diplôme de comptabilité et de gestion).


Selon le site travail-emploi.gouv.fr, “La formation en alternance est fondée sur l’articulation de temps de formation en établissement de formation (formation théorique) et en entreprise qui vous accueille (formation pratique)”.

Réaliser ces études, ou une partie de celles-ci en alternance, permet de faire financer ces frais de scolarité par l’entreprise d’accueil (sur les années où tu es en alternance en tout cas.). Tu n’as donc pas à payer les frais de scolarité lorsque tu es en apprentissage, ce qui peut permettre à certains étudiants de suivre un cursus coûteux qu’ils n’auraient pas pu financer autrement.

C’est un premier avantage non-négligeable, mais l’alternance est aussi assez complexe à gérer, et Hugo nous explique pourquoi dans ce podcast.


L’alternance te permet entre autres :

  • d’acquérir de l’expérience professionnelle, ce qui est une plus-value auprès de futurs employeurs ;
  • d’avoir un salaire ;
  • d’obtenir un CDI une fois diplômé ;
  • de t’ouvrir de nouveaux horizons professionnels.


Le rythme varie selon l’école. Pour Hugo, c’est 3 jours en entreprise et 2 jours à l’école. La charge de travail n’est pas la même que pour des étudiants en formation initiale. Les cours sont condensés sur 2 jours au lieu de 5 donc tu auras beaucoup de travail personnel à fournir à la maison.


Les semaines sont plus longues, parfois, on doit faire des heures supplémentaires ou ramener du boulot à la maison. Il faut trouver ton équilibre entre les cours et le travail, car il y a un écart entre ce qu’on voit en cours et ce qu'on voit sur le terrain. Tu vas aussi avoir des responsabilités donc tu vas gagner en maturité et en autonomie.


En tant qu’alternant, tu as le droit à la prime d’activité. La prime d’activité, c’est une aide financière de la CAF, d’environ 200 € par mois, pour les personnes ayant des salaires bas. Il faut remplir un formulaire sur le site pour voir si tu es éligible.


Comme tu l’as compris, il y a certains inconvénients. Étant donné que les journées de travail sont longues et fatigantes, on a moins de temps pour les cours et on risque de ne pas y accorder assez de temps et de rater les examens, ou dans le pire des cas, de décrocher complètement des études qui nous semblent moins intéressantes que la pratique. Pourtant dans beaucoup de cas, ne pas aller au bout de tes études risque de te bloquer professionnellement à un moment ou un autre.


Selon Hugo, pour faire de l’alternance, il faut être motivé, savoir où on veut aller et aimer son secteur. Aussi, il faut avoir conscience de la forte charge de travail qui t’attend.



À savoir qu’il existe deux types de contrats en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.


Le contrat d’apprentissage a pour objectif d’obtenir un diplôme d’État comme un CAP, un BAC (pro), un BTS, une Licence ou un Master ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles. Souvent, il y a écrit RNCP à côté sur les fiches formations des écoles. Ces titres relèvent du ministère du travail. Tu dois avoir entre 16 et 29 ans. L’âge peut être repoussé si tu es reconnu travailleur handicapé (RQTH) ou que tu as un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant le diplôme voulu.


Quant au contrat de professionnalisation, il a pour but d’acquérir une qualification professionnelle reconnue, un diplôme ou un titre professionnel enregistré dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale. Tu peux signer ce type de contrat à partir de 16 ans jusqu’à tes 25 ans ou si tu es demandeur d’emploi de plus de 26 ans.


Il y a aussi des différences entre ces deux contrats, notamment sur le salaire minimum que tu peux espérer toucher.

Ta rémunération varie donc selon ton âge, ton niveau de qualification et du type de contrat.



Si tu es étudiant en alternance, tu juges que c’est plutôt une bonne ou une mauvaise expérience pour toi ? 

Titre ici