Vendredi 11 septembre 2020

Comment devenir avocat


Aujourd’hui, Xavier Près nous parle de son métier avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, technologie, information, communication. Il intervient aussi beaucoup en droit du patrimoine culturel. Tu t’orientes vers des études de droit, tu veux en savoir plus sur le monde juridique ? Nos deux podcasts avec Xavier Près répondront à tes questions. Il nous parle de son milieu avec le recul de l’expérience !



Pour commencer, Xavier Près nous parle de son parcours scolaire, notamment ses études supérieures de droit. Xavier Près a fait dix ans d’études supérieures en droit à l’université de Paris II, soit à Panthéon-Assas. Oui, dix ans ! Et les dix années dans cette même université. Au cours de ces dix années d’études supérieures, Xavier Près a passé sa licence, son master, un DEA (Diplôme d’Études Approfondies) de droit de la propriété littéraire, artistique, et industrielle. Un DEA est ce qu’on appelle aujourd’hui un M2, soit un master 2.

Il a ensuite commencé un doctorat, au cours duquel il a réalisé sa thèse sur les sources complémentaires des droits d’auteur, et donner des cours à la fac.


Alors, à quels débouchés mènent les études juridiques ?

Avec de l’expérience et beaucoup de recul, Xavier Près nous parle de beaucoup de débouchés ! Les métiers du droit sont très nombreux, divers et variés. Tu peux être avocat, huissier de justice, conseiller en propriété industrielle, notaire, juriste en entreprise, et encore bien d’autres. Xavier Près connaît également beaucoup de personnes qui ont fait des études de droit, et qui désormais ne travaillent plus dans ce secteur. Et comme le droit peut mener à d’autres métiers, il y aussi beaucoup de possibilités pour se réorienter. En effet, tu peux très bien faire une licence de droit, puis faire des sciences politiques, ou entrer dans une école de commerce. Le droit reste un domaine assez généraliste qui donne des billes de compréhension de notre société sans fermer de porte à d’autres secteurs.


Et des petits conseils pour appréhender les études de droit ?

Il est vrai qu’il faut vraiment bosser dur. Il y a beaucoup de concurrence, les amphis à la fac sont bondés, ouais le droit, c’est une formation très demandée. Au-delà, du fait qu’il y a beaucoup de monde en droit avec des grosses promos, c’est une discipline qui demande de la rigueur et de l’assiduité. Grosso modo, si tu loupes un TD, tu te sens déjà perdu et submergé par le travail à rattraper.

Pour mieux réussir ses études, Xavier Près conseille de faire des stages. On ne le dira jamais assez les stages te forment, et c’est ce qui te donnera un avantage sur le marché du travail. Même s'ils ne sont pas obligatoires à la fac, il faut y mettre du sien pour découvrir vraiment un secteur en dehors des amphis de la fac. Autre conseil important de Xavier, c’est de partir à l’étranger. Oui, si tu en as l'occasion, il faut foncer, c’est une super expérience à vivre qui te changera un peu du cadre d’Assas !


Beaucoup d’étudiants entrent en fac de droit dans le but de devenir avocat, parce que quand on parle de droit, on pense directement au métier d’avocat. Mais pourtant, le droit mène à bien d’autres branches. Xavier Près est quant à lui entré à la fac, sans cette optique de devenir avocat. Il a plutôt choisi l’université de droit parce que toute sa famille avait auparavant étudié le droit. Mais, en fait, Xavier voulait enseigner, une fois en doctorat, il a pu exercer en tant que chargé de TD à la fac et accomplir son ambition première. Il s’est vite rendu compte qu’il ne s'épanouira pas dans cette voie, encore moins à l’université (un mode de vie trop solitaire, alors que son truc, c’était plutôt le travail en équipe). En sortant de son doctorat, il trouve donc une offre au musée du Louvres, où il devient chargé du service juridique. Au bout de six années, il change de boulot. Et de fil en aiguille, il se retrouve dans un cabinet d’avocat. Et c’est à partir de ce moment-là, qu’il est finalement devenu avocat spécialisé en droit de la propriété intellectuelle, technologie, information, communication. Ce n’était pas le métier pour lequel il s’était inscrit en fac de droit à l’origine, mais au court de ses expériences pros, il a pu réaliser que ça lui correspondait plutôt bien. Comme quoi, on ne sait jamais de quoi la vie est faite !


Voici un très beau parcours et retour d’expérience de Xavier Près, on te laisse aller voir la suite dans laquelle il nous donne un avis plus large sur le milieu du droit.

Titre ici