Mercredi 8 septembre 2021


Les premières années de médecine.


Cette fois-ci, c’est Hichem, étudiant à la faculté de médecine de Toulouse, qui nous présente son parcours en médecine jusqu’à sa 3e année. De nombreux étudiants se demandent à quoi ressemble les premières années d’études de médecine, Hichem nous explique que « les soit disant 12 ans d’études » ne sont pas vraiment comme on le pense !



Hichem a tout d'abord commencé par faire une classe préparatoire PACES au lycée, cela permet aux étudiants d’aborder plus sereinement la première année de médecine en travaillant sur les bases. Cette formation anticipée est sur dossier. Il faut veiller à ce que l'élève ait la possibilité de travailler les cours en premier lieu, pour qu’il ait le bac, même avec des matières en plus. Il y est donc demandé une régularité et un bon niveau pour les cours généraux.

Après avoir passé le concours PACES, les deuxièmes et troisièmes années du Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales (DFGSM) restent assez théoriques et sont consacrées à approfondir des connaissances générales. Il y a des stages ainsi que des travaux pratiques proposés afin de mettre en application les cours théoriques et de commencer à se faire une idée de la vie professionnelle dans le domaine médical.

De la 4ème à la 6e année, il est mis en place le système d’externat qui permet de faire ses premiers pas dans le monde hospitalier. Les étudiants alternent entre les cours et les services à l’hôpital, ils deviennent alors des "étudiants hospitaliers".



Qu'est-ce que le concours PACES (ou PASS depuis peu) ?

C'est la Première Année Commune aux Études de Santé : PACES (ou Parcours Accès Santé Spécifique : PASS). Pour pouvoir faire des études de médecine, il faut absolument passer par ce concours qui permet ensuite d'intégrer le cursus médecine, pharmacien, sage-femme… Chaque année, le nombre de places pour la deuxième année est très limité. Les étudiants sont jugés sur des Unités d'Enseignement (UE) qu’ils ont étudiés en cours. Il y a un concours à la fin du premier semestre (décembre/janvier) qui compte pour la moitié de la note finale et l’autre partie à la fin du deuxième semestre (mai/juin).



Quelles sont les matières principales ?

Lors de la première année, pour passer le concours PACES/PASS, les matières sont assez générales, on retrouve des maths, de la physique, de la chimie pour avoir un bagage scientifique assez large et complet avant d'approfondir durant la suite du parcours. C’est à partir de la deuxième année où les matières deviennent plus propres aux médicales, et prennent la forme de modules, les étudiants commencent à étudier le corps humain de manière anatomique et physiologique. Deux approches pour mieux comprendre le corps et avoir un enseignement transversal.



Comment se passe l'intégration dans le milieu professionnel ?

À partir de la deuxième année, il y a des stages à réaliser, 3 ou 4 par an, ce qui permet de découvrir de plus près le monde médical et d’avoir une approche plus concrète du fonctionnement médical. En 2e année, les stages permettent de découvrir les différents services, ce sont des stages d’initiation aux soins infirmiers. Il permet donc aux étudiants de mieux comprendre le fonctionnement hospitalier. Les stages suivants vont permettre de mettre en pratique les différentes notions acquises, avec beaucoup d'observation, mais ils peuvent déjà commencer à examiner des patients.



La longueur des études de médecine et le travail demandé peuvent faire peur, mais les cours intègrent beaucoup de pratique dès la 2e année du cursus.

Il faut 6 ans pour devenir médecin, et non 12 comme on l’entend souvent. Cependant, à partir de la 6e année, il y a la possibilité de choisir une spécialisation afin d’avoir un doctorat dans la spécialité choisie, et donc de continuer les études médicales, tout en pratiquant beaucoup.



Pour plus de détails, on vous laisse aller découvrir nos autres interviews et articles sur les études de médecine !

Titre ici