Que faire si tu n’as pas eu les résultats espérés sur Parcoursup ?

par Clotilde Soulie



Tu en étais sûr.e, c’était CETTE formation que tu voulais. C’est avec conviction (et espoir) que tu as donc postulé. Pourtant PARCOURSUP en a décidé autrement, brisant tes rêves en une seule phrase : « la commission d’examen des vœux n’a pas retenu votre dossier ». 

Désespéré.e, tu t’es alors demandé ce que tu allais bien pouvoir faire. Voici quelques petits conseils qui t’aideront sûrement à surmonter cette épreuve difficile.


DON’T PANIC : ne panique pas, tout n’est pas perdu.e. Non, ta vie n’est pas finie parce que tu n’as eu que des refus. Non, tu n’es pas nul.le et oui, tu vas t’en sortir. 


RELATIVISE : tu as sûrement l’impression d’avoir échoué ou d’être passé.e à côté des études de tes rêves. Mais n’oublie pas qu’il est important de prendre du recul sur toute cette situation. C’est le moment de te poser les bonnes questions, de faire le tri : quelles sont les options qui s’offrent à toi ? Qu’est ce qui te rendrait heureux.se ? 


DIS-TOI QU’IL Y A TOUJOURS UNE SOLUTION (même de dernière minute) : ne perds pas espoir trop vite ! Respire un bon coup et lis la suite, on te propose trois solutions pour t’aiguiller !


Solution n°1 :

La phase complémentaire de PARCOURSUP peut peut-être t’aider. Cette dernière phase a lieu entre le 26 juin et le 21 septembre. Tu peux t’y inscrire si tu n’as pas reçu de proposition d’admission, si tu n’as pas confirmé l’une de tes propositions et même si tu ne t’étais jamais inscrit.e avant. Tu pourras alors formuler jusqu’à dix vœux au sein des formations dans lesquelles il reste des places, de quoi certainement trouver ton bonheur ! Attention, les places se libèrent au fur et à mesure, n’oublie pas de consulter régulièrement le moteur de recherche de formation !


Solution n°2 :

Les concours de dernière minute. Les écoles post-bac sont certes, payantes mais ont le mérite de faire passer des concours jusque tard dans l’été. Tu es tenté.e par le commerce ou la communication ? Ces écoles peuvent être une bonne alternative. Pourquoi ne pas tenter ta chance ? Voici quelques écoles qui acceptent encore les candidatures :


Sup de Pub : cette école de communication te propose de passer des concours en ligne pour la rentrée prochaine. Que ce soit pour ta première année ou ton entrée en Master, l’inscription est toujours possible. Les campus de Paris et Bordeaux proposent une dernière date de concours le 8 juillet et celui de Lyon le 27 juin.

Pour plus d’informations, c’est par là que ça se passe 


Les écoles de commerce post-bac : elles te donnent souvent la possibilité d’envoyer ton dossier hors des interminables procédures PARCOURSUP.

L’inscription au Bachelor INSEEC est disponible jusqu’au 29 août et celle pour le Bachelor ESCE jusqu’au 30 septembre.

N’hésite pas à y jeter un coup d’œil !



Solution n°3 :

Partir à l’aventure.

Et pourquoi pas prendre une année pour toi ? Contrairement aux idées reçues, tu ne perdras jamais ton temps tant que tu le mets à profit ! Qui a dit qu’il n’y a qu’à l’école qu’on apprend ?

Tu peux toujours réaliser une année de césure, effectuer un stage ou partir à l’étranger pour perfectionner ton anglais. C’est le moment ou jamais !



Bonus : Pense rentrée décalée.

Garde à l’esprit que de nombreux établissements privés (écoles de commerce, d’ingénieur, de design ou encore de communication) t’offrent l’opportunité de faire ta rentrée au mois de janvier. Certains BTS, DUT et licences peuvent aussi t’accepter plus tard, si des places se libèrent ! Comme quoi, rien n’est perdu…



Alors, quoi qu’il arrive, reste zen, tu vas t’en sortir. L’orientation est un chemin long et périlleux et pour être passés par là, on sait très bien à quel point c’est stressant. Ne laisse pas PARCOURSUP te démoraliser, on croit en toi et on sait que plein de belles choses t’attendent ! 




Titre ici