Vendredi 1 janvier 2021

LE PARCOURS D’ANNE-LOU : GESTION DE CRISE


Aujourd’hui, Anne-lou nous parle de sa formation : un master en Gestion des risques et des crises. Une formation très recherchée, avec énormément de débouchés. Anne-Lou te parle de tout ça dans la vidéo. (et on te fait un récap ici)


Le master gestion des risques et des crises est dispensé dans plusieurs établissements, à la fac, notamment Paris Descartes ou la Sorbonne, comme dans des établissements privés. 


L’objectif ? 

Il  s’agit de former des professionnels qui puissent répondre aux attentes des entreprises, des hautes administrations publiques et des collectivités territoriales en matière de gestion prévisionnelle des risques. Quand on parle de risques, il s’agit de risques naturels, technologiques, financiers, géopolitiques ou sécuritaires. Les étudiants sont préparés pour qu’à la fin de leur formation, ils soient capables de gérer des crises de toute nature. 

Tu as donc beaucoup de matières différentes dans cette filière, mais le but reste de savoir appréhender le contexte global de la gestion des risques et des crises. L’enjeu est de préparer des professionnels qui sauront réagir face à une situation de crise, et/ou monter un projet dans le cas d’une commande d’une entreprise ou d’une administration publique. 


Comme le dit Anne-lou, la formation Master en Gestion des risques et des crises est sur 2 ans, et en général, elle se fait en alternance. L’alternance est un vrai + sur le CV ainsi que pour le développement personnel et professionnel, tu apprends en cours et tu mets en pratique dans l’entreprise dans laquelle tu es en alternance. Anne-lou fait son apprentissage chez la Gendarmerie nationale, donc dans le public. Mais tu peux très bien faire ton alternance en entreprise, ou dans des hautes administrations publiques autres, ou dans des collectivités territoriales. C’est à toi de choisir dans quel domaine tu préfères travailler en fonction du type de crises et de risques qui t’intéresse le plus.  


Et du coup, quels sont les débouchés ? 

Eh bien, ils sont nombreux ! Tu peux ensuite exercer comme Responsable de la gestion des risques et du développement durable, Responsable de la prévention des risques et de la protection des populations, Responsable de la gestion de crise, Responsable du management de la sécurité des systémes d'information, ou encore en tant que consultant dans les bureaux d'études ou les cabinets-conseils. Et la liste n’est pas exhaustive. 


En résumé, le master ingénierie des risques et des crises est très complet, notamment par sa formation privilégiée en alternance. Tu apprends en cours comme dans l’entreprise au sein de laquelle tu travailles. Et le rythme d’alternance est de 3 jours de cours à la fac, et 2 jours en entreprise. Avec le master ingénierie des risques et des crises, tu apprends à gérer tous les risques et crises d’une administration publique ou d’une entreprise. Que ce soient des risques naturels, technologiques, financiers, géopolitiques ou sécuritaires. Et tu peux, par la suite, exercer des jobs très variés et te spécialiser dans ce que tu aimes le plus. 


Anne-lou nous raconte donc son parcours, son expérience en master ingénierie des crises et des risques à Paris Descartes et en alternance à la Gendarmerie Nationale. Si tu veux en savoir plus n’hésites pas à regarder les autres vidéos d’Anne-lou sur le master ingénierie des risques et des crises, à savoir Spill the tips et And what else ? 


Et si ça t’a intéressé, mais que tu ne penses pas que ce secteur puisse te correspondre, tu peux aussi te balader sur WAY et regarder les autres vidéos et articles qu’on a pu faire sur tout un tas de parcours. Si tu ne sais pas par ou commencer, tu peux partir de la matière qui te plaît le plus et te laisser porter dans notre feed ! 

Titre ici