Intégrer l'ENS via la Prépa D2 : économie

Aujourd’hui, Julien Baptiste nous délivre tous les secrets pour réussir sa prépa D2. Pour rappel, il a fait un bac ES puis une prépa D2 pour pouvoir intégrer l’ENS, mais tu peux aussi intégrer d’autres filières. On t’explique tout !


Julien Baptiste voulait absolument faire de l’économie et la prépa qu’il a choisi est idéale pour ce secteur. La prépa D2 est assez méconnue, car elle possède un fonctionnement un peu atypique par rapport aux autres. En fait, tu suis des cours en classe préparatoire (donc dans un lycée) mais aussi des cours à l'université. Par exemple, la prépa D2 de Julien Baptiste, celle de Cachan, est rattachée à l’Université Panthéon-Sorbonne.


Selon l’ONISEP, cette prépa te permet de passer plusieurs concours :

ENS (École normale supérieure) de Paris-Saclay, département économie et gestion, Cachan, Lyon. Ce sont les trois principales, mais il y en a d’autres ;

écoles de commerce : les candidats admissibles à l'ENS Paris-Saclay obtiennent l'admissibilité à certaines écoles de commerce, partenaires. 

Mais tu peux aussi passer des concours en admissions parallèles (passerelle, Tremplin...) ;

  • ENSAI (École nationale de la statistique et de l'analyse de l'information) ;
  • certains Instituts d'Etudes Politiques (IEP), les Sciences Po de provinces, souvent accessibles après une première année de prépa ;
  • CELSA : accès en L3 dans les filières communication de l’école.


Tu peux aussi postuler à Sciences Po Paris et en magistère de finance. Enfin bref, tu l’auras compris, tu as énormément de possibilités qui s’ouvrent à toi.


Grosso modo, en classe prépa D2, tu as pas mal de matières notamment l’économie et les mathématiques, qui prennent une grosse part, mais tu as aussi des cours de langues, tu es obligé de prendre une LV1 tandis que la LV2 est facultative. Tu as aussi, comme cours, histoire des faits économiques et sociaux, culture générale et une option gestion.


C’est très différent du lycée. Déjà, l’emploi du temps qui est ultra chargé. La prépa, c’est en deux ans et tu as environ 40 h de cours par semaine ce qui est assez lourd. Ensuite, niveau organisation, tu as cours dans deux établissements : le lycée de ta prépa et l’université à laquelle tu es rattaché.


Plusieurs conseils pour que tu réussisses au mieux :

  • Avoir une appétence pour les maths sinon tu vas vite être largué ;
  • Etre très organisé et assidu ;
  • Définir clairement tes objectifs. Ça va te permettre de savoir où tu vas et de trouver la motivation dans les moments difficiles ;
  • La prépa ça prend du temps, mais tu peux quand même avoir une vie sociale ;
  • En 2e année, concentre-toi sur les concours (il y a des épreuves écrites et orales.), c’est ta dernière ligne droite !


Bon maintenant qu’on a fait le tour de la prépa, il faut que tu te projettes. Du coup, l’ENS, c’est quoi ? Ce sont des écoles d'État où les élèves entrent sur concours pour devenir fonctionnaires. Tu peux y préparer un métier d’État comme enseignant. Tu peux aussi envisager une carrière dans le secteur privé, que ce soit en France ou à l'international. Il y a des débouchés en sciences, mais aussi en littérature. Tu peux bosser dans les secteurs de l’enseignement et de la recherche, dans la communication, le journalisme, et même dans les métiers des arts !


En résumé, tu as beaucoup de débouchés en économie, et la possibilité de faire un double cursus une fois en licence

Néanmoins, tu dois fournir un travail personnel conséquent et être endurant physiquement (oui, oui, les allers-retours fac/lycée/maison, c’est fatiguant) et mentalement.

Mais ça reste une super option pour ceux qui savent d’ores et déjà qu’ils ne seront pas autonomes à la fac et qui ont besoin d’un cadre similaire à celui du lycée.


Et toi, t’as envie de faire une prépa ?

Titre ici