Les études supérieures


Mi-mai, les résultats Parcoursup arrivent bientôt. Des résultats annoncés fin mai, et avec des procédures, qui vont jusque septembre. Les admissions Parcoursup sont redoutées par certains, et attendues par d’autres.

 Mais dans tous les cas, c’est un sujet qui concerne tous les étudiants. 


Avant tout, rassurez-vous, nous sommes un peu tous dans le même bateau, puisque pour les étudiants en L3, notamment, c’est le moment de trouver un master, et pour ceux en fin de master de trouver/commencer leur stage de fin d’étude, parce que oui, l’orientation ça se fait en plusieurs temps. 

Donc si tu as 17 ans, et que Parcoursup t’angoisse au point de t’hyperventiler en boule dans ton lit tous les soirs en te demandant ce que tu vas bien pouvoir faire de ta vie, respire un bon coup, on va te donner un coup de main. 

En fait, tu ne décides pas vraiment du restant de tes jours, là tout de suite. Il y a fort à parier que ce ne soit que le début de ton orientation. Tu vas vraisemblablement te spécialiser au fur et à mesure ou même te réorienter. On est tous passés par là, et on a tous survécu.


Je sais, tu en étais sûre, c’était cette formation que tu voulais. C’est avec conviction (et espoir) que tu as donc postulée. 

Pourtant, Parcoursup en a décidé autrement, brisant tes rêves en une seule phrase : « La commission d’examen des vœux n’a pas retenu votre dossier ».

Désespéré.e, tu t’es alors demandé ce que tu allais bien pouvoir faire.


Mais on te l’a déjà sûrement dit, ton parcours n’est pas une ligne droite que tu suis sans réfléchir. Au cours de ta vie, tu vas te réorienter, te réinventer, parfois faire des virages et parfois faire demi-tour, et ça fait partie du jeu. 

Tu peux être accepté maintenant et vouloir faire autre chose plus tard, ou ne pas être accepté et prendre un autre chemin. Ou alors être accepté et kiffer. Chacun son chemin, le but n’est pas de finir le plus vite ses études, mais de faire ce qui te plaît.


ALORS DON’T PANIC : ne panique pas, tout n’est pas perdu.e. Arrêtes de te tordre le cerveau pour savoir si tu vas être accepté. Non, ta vie n'est pas finie parce que tu n’as eu que des refus. Non, tu n’es pas nul.le et oui, tu vas t’en sortir.


RELATIVISE : il se peut que tu sois accepté dans un de tes voeux, qui n’est pas le premier, et que tu vas finalement kiffer. Et si tu n’es pas accepté et que tu as l’impression d’avoir échoué ou d’être passé.e à côté des études de tes rêves, n’oublie pas qu'il est important de prendre du recul sur toute cette situation. C’est le moment de te poser les bonnes questions, de faire le tri : quelles sont les options qui s'offrent à toi ? Qu’est-ce qui te rendrait heureux.se ?


Pour te rassurer si tu n’as pas eu le choix que tu voulais, ou que tu as essuyé des refus : après les admissions, tu as la phase complémentaire de Parcoursup. Cette dernière phase a lieu entre le 26 juin et le 21 septembre. Tu peux t’y inscrire si tu n’as pas reçu de proposition d’admission, si tu n'as pas confirmé l’une de tes propositions, et même si tu ne t’étais jamais inscrit.e avant. Tu pourras alors formuler jusqu’à dix vœux au sein des formations dans lesquelles il reste des places, de quoi certainement trouver ton bonheur ! Attention, les places se libèrent au fur et à mesure, n'oublie pas de consulter régulièrement le moteur de recherche de formation !


Tu peux également jet un œil aux concours de dernière minute. Les écoles post-bac sont certes, payantes, mais ont le mérite de faire passer des concours jusque tard dans l’année. 

Tu es tenté.e par le commerce ou la communication ? Ces écoles peuvent être une bonne alternative. On a fait pas mal de posts sur les écoles après le bac, les admissions et leurs programmes. Tu peux checker notre ITW sur Néoma, celle sur l’école 42, ou encore l’interview de Clément sur Iconoclass, une école novatrice. N’hésites pas à surfer sur WAY, il a un tas de contenu sur les écoles.



Dernière possibilité : partir à l’aventure ? Et pourquoi pas prendre une année pour toi ? Contrairement aux idées reçues, tu ne perdras jamais ton temps tant que tu le mets à profit ! Qui a dit qu’il n’y a qu’à l’école qu’on apprend ? Tu peux toujours réaliser une année de césure, effectuer un stage ou partir à l’étranger pour perfectionner ton anglais. C’est le moment ou jamais !


Bonus : pense aux rentrées décalées. Garde à l’esprit que de nombreux établissements privés (écoles de commerce, d’ingénieur, de design ou encore de communication) t’offrent l’opportunité de faire ta rentrée au mois de janvier. Certains BTS, DUT et licences peuvent aussi t’accepter plus tard, si des places se libèrent !


On espère que tu es plus rassuré vis-à-vis du processus tumultueux de Parcoursup. 

Fais-nous un retour sur tes vœux ! Et n’hésites pas à te renseigner sur les autres parcours sur WAY, entre vidéos, podcast, interview et articles, tu trouveras ton bonheur. 

Titre ici