Voila l'interview de Robin que l'on a effectué l'an dernier, si vous voulez savoir ce qu'il est devenu depuis, allez lui poser vos questions !

Quelle sont tes études actuelles ? Peux-tu en donner une définition (fac, prépa, école) ? 

Après avoir eu mon Bac S sans grande conviction, j’ai fini par aller à STAPS, à Orsay, parce que la seule matière que j’aimais au lycée, c’était le sport. J’avais sauté une classe, et étant de fin d’année, j’avais 16 ans lorsque j’ai dû choisir où aller après le bac. Je ne savais même pas si je le voulais ce bac, parce que j’étais perdu et que je ne savais pas quoi faire. Finalement, après avoir fait trois ans dans le pôle sportif, je suis reparti de zéro dans la fac de sciences d’Orsay, car ce qui me plaisait le plus à STAPS c’était les quelques cours de C2i (certificat de l’informatique) que nous avions. J’ai suivi le cursus scientifique, à savoir Maths/Physique/Informatique, et je me suis peu à peu spécialisé pour arriver aujourd’hui en Master 1 d’informatique générale, et continuer l’année prochaine vers l’intelligence artificielle. 

La fac pour moi c’était la suite logique du lycée, un endroit qui y ressemble un peu, bien qu’on y ait beaucoup plus de libertés. 


Pourquoi as-tu choisi ces études ? (Est-ce que tu as été influencé ?) 

J’ai choisi les sciences parce que j’étais bon, et que c’est ce qui m’intéressait le plus, puis j’ai commencé l’info et j’ai assez aimé, donc j’y suis resté, tout simplement. 

Après, j’ai choisi de poursuivre à la fac parce que je ne me voyais pas faire une prépa, ce qui était de toute façon impossible après trois ans de STAPS. Et puis au fond, le système de la fac me correspondait bien mieux. 


Qu’est-ce que tu envisages après ces études ? 

Après mon Master, je me vois assez faire un doctorat dans l’intelligence artificielle, et par la suite, peut-être de la recherche dans une entreprise. 


Est-ce que tu penses avoir choisi le bon chemin ? 

J’en ai toujours aucune idée, mais ce que je fais me plait assez, je pense que c’est déjà un bon début. 


Est-ce que t’as une passion ?

Non, pas vraiment, en fait je passe le plus clair de mon temps à chercher quelque chose à faire qui soit digne d’intérêt.  

Quelque part choisir un métier dans la recherche, c’est assez cohérent, dit-il en riant. 


A quoi ressemble une journée type de ta vie d’étudiant ? Est-ce que ça t’épanouit ? 

Je me lève assez tôt, car j’ai au moins une heure de trajet pour me rendre à la fac. Généralement je me lève deux heures avant le début des cours. J’ai 3H30 de cours le matin et encore 3H30 l’après-midi. Ensuite je rentre chez moi, généralement vers 19h, je lis, je m’occupe, je mange, je me douche, et on recommence le lendemain. 


Avec le recul est ce que t’aurais fait d’autres choix d’orientation ? 

Non, puisque de toute façon, je n’aurais probablement pas fait de meilleurs choix si j’en avais fait d’autres. 


Qu’est-ce que c’est pour toi une vie réussie ? 

Une vie sans ennuis. Une vie sans problèmes avec les gens qu’on aime.


Qu’est-ce que tu conseilles aux jeunes qui sont perdus sur leur choix d’orientation ? 

Je ne sais pas, je suis moi-même toujours un peu perdu quelque part. Tout le monde l’est et on prend plus ou moins de temps à trouver sa voie, c’est pas grave, il faut juste continuer à chercher, et éviter le plus possible de faire des choix par défaut. 


Titre ici