prothésiste dentaire

Ce métier a pour fonction de fabriquer, modeler, et réparer des fausses dents, sur prescription du dentiste. A partir d’empreintes de la dentition, il crée diverses prothèses allant du dentier, des couronnes aux bagues d’orthodontie. Le prothésiste n’est pas un professionnel de santé, mais plutôt un artisan paramédical, car il n’est jamais en contact direct avec la patientèle. Le métier est accessible à l’issu de 3 ans d’études minimum (bac pro) puis éventuellement suivi d’un BTS et enfin d’un BTMS (brevet technique des métiers supérieurs).

Titre ici