Comment trouver une thèse ?


Jules nous donne tous ses conseils pour étudier la physique chimie à la fac ! Qu’est-ce qu’il faut aimer ? Qu’est-ce qui peut être rédhibitoire ? Quelles sont les matières principales ? Si t’es intéressé par un parcours scientifique à la fac, voici quelques clés du parcours de physique chimie à l’université de Paris Saclay !


Jules est actuellement en train de rédiger sa thèse en master à l'université de Paris Saclay, mais il a fait auparavant une licence et un master dans cette même fac, dont un master assez général de Physique Chimie. Comment ça se passe ? Qu’est-ce qui est bon à savoir ? Il nous dit tout dans ses vidéos !


Pour être plus précis, Jules bosse dans le domaine des nanosciences, c’est-à-dire qu’il étudie des échantillons qui sont plus petits que la taille d’un cheveu, il est tout le temps en train de travailler dans son laboratoire de recherche, rattaché à la fac où il prépare sa thèse bien sûr.


La physique ça permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure et de trouver des réponses, par contre, il faut absolument aimer les maths. À un niveau élevé. Vraiment élevé, on parle plus du programme du bac, étant donné que les lois de la physique dépendent des maths, on est un peu obligé de maîtriser la matière.

l’université, du moins la fac de Paris Saclay qui est spécialisé dans les études scientifiques, tu as beaucoup de maths, la physique chimie à la fac ce n’est pas que faire des expériences ! Hormis aimer les maths, il faut être curieux. La curiosité n’est pas toujours un vilain défaut, en tout cas en parcours de physique chimie à la fac de Paris Saclay, la curiosité est un bon point. Voilà les bases de ce qu’il faut aimer pour choisir de faire de la physique chimie à la fac, du moins c’est ce que nous dit Jules dans cette vidéo.


Le conseil de Jules avant de te lancer dans une thèse ?

Va voir ce qui se fait ailleurs, ouvre-toi, sois curieux ! Voir ce qui se fait dans ton laboratoire, ou celui de ton université, mais aussi partout dans le monde scientifique, ça peut t’aider dans tes recherches où simplement élargir ton champ de connaissances. De cette façon, tu vas découvrir de nouvelles méthodes et des techniques à reprendre dans ton travail qui peuvent être super utiles et donner un autre élan à ton projet doctoral !


Comment fait-on pour faire une thèse en physique

D’abord, tu cibles le domaine et ensuite, tu trouves un laboratoire qui traite ce domaine. Tu peux contacter des chercheurs et discuter avec eux au préalable. Ils peuvent avoir des offres de thèses à proposer ou connaître des gens intéressés par un profil comme le tiens. En l'occurrence, c’est par une professeure que Jules a trouvé sa thèse.


Petit + : visite toujours le labo et rencontre les gens avant de te lancer ! Et fais des stages en master pour voir comment fonctionne le monde de la recherche. 3 ans, c’est long et le rythme est dense si tu es chargé de TD à côté donc prépare-toi bien.


D’ailleurs, tu peux très bien faire un doctorat pour ton expérience personnelle, il y a beaucoup de personnes qui s’arrêtent après avoir eu leur master et retournent dans les études plus tard pour réaliser un doctorat ! Il n'y a pas d’âge pour apprendre et changer d’orientation ou simplement approfondir un sujet. À toi de tracer ta voie. :)


Lors de tes trois années de doctorat, il faut fournir un vrai travail de recherche : chercher, rechercher, problématiser, aller dans les archives, lire des essais, des travaux et des articles scientifiques pour répondre à un sujet donné. Il faut explorer le plus possible le sujet de thèse que l’on te donne au début de ton doctorat, pour y répondre et rédiger un travail, qui prend la forme d’un dossier écrit.


Alors envie de te diriger vers un parcours de physique à la fac ? Et envie de faire un doctorat, de rédiger une thèse

Si tu veux en savoir plus, n’hésite pas à regarder nos autres vidéos avec Jules : Tell me more et and what else 

Titre ici